A suivre! Toggle

Birgit Goris, le violon et l’âme

Le 25 octobre dernier, la violoniste Birgit Goris a offert au public des Rendez-vous de Musique Ancienne un récital intimiste autour d’œuvres  de J.S Bach et de textes du poète contemporain François Cheng.

Bien que de nature et d’époques différentes, la spiritualité qui se dégage des œuvres de Bach fait profondément écho à celle des textes de Cheng. Cette « lumière commune » a fait naître l’idée de ce concert.

Birgit Goris a mené un long travail de réflexion afin de trouver le juste équilibre entre musique et texte. Elle y est parvenue grâce à  la complicité de Caroline Mutel, qui de son œil expert a également mis en scène et en lumière ce récital. Certains spectateurs (dont moi-même) ont été invités à lire des extraits sur scène, renforçant ainsi la communion entre l’artiste et le public.

J’ai eu un véritable coup de cœur pour la finesse et la sensibilité de cette violoniste et je vous encourage donc à suivre son travail de près!

images

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Comments are closed.